Afghanistan : un mois depuis la prise de pouvoir des talibans

Ce mercredi, cela fait tout juste un mois que les talibans ont pris le contrôle de la capitale afghane, Kaboul, et de nouveau établi leur régime dans le pays.

Les talibans ont l’intention de mettre en place un gouvernement basé sur la loi islamique. Le gouvernement par intérim est entièrement composé de membres talibans.

Le drapeau taliban, sur lequel est inscrit un verset du Coran, est maintenant déployé sur l’ancien palais présidentiel et à l’entrée de l’ambassade fermée des États-Unis.

En plus de changements sociaux drastiques, le pays est confronté à une situation économique qui se détériore et une crise humanitaire de plus en plus grave.

À Kaboul, la population a du mal à joindre les deux bouts. De nombreuses personnes doivent vendre leur mobilier ou leurs possessions pour s’en sortir.

De longues files d’attente se forment devant les banques. Le manque d’argent liquide porte un coup dur à l’économie. La population s’inquiète de l’impact de la situation économique sur leur quotidien et leur futur.

D’après les Nations unies, 97 % des Afghans pourraient passer sous le seuil de pauvreté d’ici mi-2022. L’ONU souligne qu’une action rapide est indispensable pour prévenir une crise humanitaire.