Le FBI dévoile une note déclassifiée sur les attentats du 11 septembre 2001

Le FBI a publié un document déclassifié sur son enquête concernant les attaques terroristes perpétrées le 11 septembre 2001, aux États-Unis.

Toutefois, l’implication présumée des autorités saoudiennes n’est pas clairement établie dans ce document. Les familles des victimes n’ont en effet cessé d’accuser de complicité le gouvernement d’Arabie saoudite.

La note déclassifiée a été rendue publique samedi par le FBI, au vingtième anniversaire des attentats. Il s’agit du premier document révélé et d’autres devraient suivre.

Cette note de 16 pages a été rédigée en 2016. Elle détaille les relations entre les assaillants, qui ont perpétré les attaques, et leurs soutiens présumés aux États-Unis. Elle comporte notamment des entretiens d’une personne liée au consulat d’Arabie saoudite, à Los Angeles.

On n’y trouve cependant aucune preuve formelle concernant le rôle présumé de Riyad dans ces attentats.