Japon : prolongation de l’état d’urgence lié au coronavirus

Au Japon, l’état d’urgence lié au coronavirus a été prolongé dans plusieurs zones du pays, notamment Tokyo et Osaka, jusqu’à la fin du mois.

La prolongation est entrée en vigueur ce lundi dans 19 des 47 départements du Japon.

L’état d’urgence a été levé dans les départements de Miyagi et Okayama. Ces derniers, comme six autres départements, doivent observer des mesures de quasi urgence qui se poursuivront aussi jusqu’au 30 septembre.

Le ministre de la Revitalisation économique Nishimura Yasutoshi, chargé de la réponse au coronavirus, s’est exprimé dimanche lors d’un programme télévisé de la NHK.

Il a déclaré que les bilans quotidiens des nouveaux cas sont en baisse, mais que le nombre de patients souffrant de symptômes graves est toujours supérieur à 2000, ce qui continue d’exercer une pression significative sur le système médical.

M. Nishimura a ajouté que plus de 50 % des habitants du Japon ont reçu deux doses de vaccin contre le coronavirus.

Le gouvernement central prévoit de continuer la campagne de vaccination et d’autres mesures pour lutter contre les contaminations en coopération avec les gouvernements locaux, pour pouvoir lever l’état d’urgence à la fin du mois comme prévu.