Selon un expert, le missile nord-coréen doit être analysé

Un expert affirme qu’il est difficile d’évaluer la crédibilité du média nord-coréen, car contrairement aux missiles balistiques, il n’y pas suffisamment d’informations sur les missiles de croisière.

L’ancien lieutenant général des Forces d’autodéfense aériennes, Nagaiwa Toshimichi, s’est exprimé au sujet des effets sur le Japon et d’autres régions si le rapport est exact.

Selon lui, si le missile a la capacité de parcourir 1500 kilomètres, il pourrait atteindre Tokyo et être une arme stratégiquement efficace qui pourrait identifier des cibles clés depuis l’extérieur du champ de la capacité d’attaque de l’ennemi.

Selon M. Nagaiwa, les missiles de croisière voyagent habituellement lentement mais à basse altitude, et ils peuvent être guidés précisément, ce qui les rend difficiles à détecter par radar. Il a indiqué qu’une analyse de la performance du missile notamment doit être effectuée en toute urgence.