Joe Biden veut rendre obligatoire la vaccination dans les grandes entreprises

Le président américain Joe Biden a annoncé un projet obligeant les entreprises de 100 employés ou plus à s’assurer que leurs employés se font vacciner contre le coronavirus ou présentent un test négatif au moins une fois par semaine.

M. Biden a présenté jeudi les grandes lignes de ce projet qui devrait concerner près de 80 millions de travailleurs.

Selon un haut responsable de l’administration, les employeurs qui ne s’y conforment pas risquent des amendes pouvant aller jusqu’à 14 000 dollars par infraction.

Les États-Unis ont récemment connu une recrudescence des cas de Covid-19. Le variant Delta se propage rapidement. Selon les Centres de prévention et de contrôle des maladies, les CDC, le nombre de décès quotidiens a dépassé les 1600 mercredi.

M. Biden a déclaré que se faire vacciner n’était pas une question de « liberté ou de choix personnel », mais de « protection de soi et de son entourage ».

Le Comité national républicain s’est dit, par la voix de sa présidente, Ronna McDaniel, prêt à engager des poursuites contre l’administration Biden contre cette obligation. Mme McDaniel l’a qualifiée d’« anticonstitutionnelle et autoritaire ».