Hongkong: perquisition au musée consacré à la répression de Tiananmen

La police hongkongaise a mené une perquisition dans un musée, opéré par un groupe civique, consacré à la mémoire de la répression sanglante de manifestants prodémocratie qui a eu lieu sur la place de Tiananmen à Pékin le 4 juin 1989.

La police a perquisitionné jeudi le musée du 4-Juin. Elle a confisqué des objets, notamment des panneaux explicatifs et des photos. 

Le musée est opéré par l’Alliance de Hongkong pour le soutien des mouvements patriotiques démocratiques en Chine. L’association a joué un rôle central dans le mouvement prodémocratie à Hongkong, en organisant des manifestations à grande échelle.

Après la perquisition, la police a accusé le groupe et trois de ses responsables d’incitation à la subversion en violation de la loi sur la sécurité pour Hongkong. Parmi les trois responsables figurent le président de l’association, Lee Cheuk-yan.