Afghanistan : les talibans répriment les manifestations 

En Afghanistan, le gouvernement taliban intérimaire a annoncé de nouvelles mesures pour réprimer les manifestations.

Le nouveau régime a émis un avis, affirmant qu’il met en place un système de permis pour les manifestations, en raison de la hausse des rassemblements de femmes afghanes demandant le droit à l’éducation et au travail.

Selon le ministère de l’Intérieur, les protestations représentent une menace à la sécurité et perturbent la vie des habitants.

Pour obtenir un permis, le but et le lieu d’une manifestation doivent être annoncés aux autorités au plus tard 24 heures avant le début du rassemblement. Les contrevenants feront face à des poursuites judiciaires strictes.

Cette dernière initiative en date survient alors que les talibans ont annoncé qu’ils relancent un ministère qui était connu pour sa suppression sévère des droits des femmes lors du gouvernement taliban précédent, entre 1996 et 2001.