Le taux d'inoccupation des bureaux à Tokyo en hausse pour le 18ème mois consécutif

Un nombre croissant de bureaux à Tokyo restent vacants en raison du développement du télétravail à domicile depuis le début de la pandémie de coronavirus. Le taux d'inoccupation dans les quartiers d'affaires du centre de la capitale a augmenté en août pour le 18ème mois consécutif.

Selon le cabinet Miki Shoji, courtier en immobilier de bureaux, 6,31 % des espaces de travail de 330 mètres carrés ou plus y sont restés inutilisés le mois dernier.

Un nombre croissant d'entreprises mettent fin à leurs baux dans le centre de Tokyo pour réduire leurs effectifs ou déménager.

La baisse de la demande pèse également sur les loyers. Les données du cabinet montrent que le loyer mensuel moyen a diminué par rapport à juillet, enregistrant une 13ème baisse consécutive.

Par rapport à août 2020, le loyer moyen a reculé de 8,28 %.