Les États-Unis peu désireux de reconnaître le gouvernement intérimaire des talibans

Les États-Unis ne semblent pas se diriger dans l’immédiat vers une reconnaissance du gouvernement intérimaire afghan, dirigé par les talibans.

S’exprimant devant la presse mercredi, la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que personne au sein de l'administration Biden ne laisserait entendre que les talibans sont des membres respectés et estimés de la communauté internationale.

Jen Psaki a ajouté que parmi les membres du gouvernement intérimaire figurent des individus qui ont été détenus par les forces américaines.

« Nous n’avons pas validé ce gouvernement. Et nous ne le reconnaîtrons pas non plus dans l’immédiat. Ils auront beaucoup de choses à faire avant cela » a-t-elle déclaré.

Jen Psaki a souligné que Washington et la communauté internationale surveillent de près si les talibans autorisent les personnes à quitter l'Afghanistan et si les droits des femmes sont respectés.

Enfin, elle a déclaré que les États-Unis s'engageaient auprès des talibans à évacuer les citoyens américains et leurs associés locaux notamment.