Japon : le gouvernement prépare l’assouplissement des restrictions liées à la pandémie de coronavirus

Le gouvernement japonais a planché sur les moyens d’assouplir les restrictions liées à la crise sanitaire, notamment dans des secteurs encore soumis à l’état d’urgence.

L’objectif est d’équilibrer les mesures destinées à enrayer les contaminations, tout en préservant les activités économique et sociale.

Le gouvernement compte donc assouplir les restrictions lorsque toutes les personnes consentantes seront pleinement vaccinées. Il est prévu de recourir à un système pouvant identifier les personnes présentant un faible risque de contamination, notamment celles qui ont reçu deux injections et ont été testées négatives.

Conformément à ce projet, les restaurants et les bars dont les mesures anti-infection sont certifiées par les autorités locales seront autorisés à servir des boissons alcoolisées, y compris dans les zones soumises à l’état d’urgence. Les restrictions sur les heures d’ouverture et le nombre de clients seront également levées, pour ce genre d’établissements.

Dans les écoles, les élèves pourront à nouveau participer aux activités extrascolaires, notamment dans les clubs.

Les personnes s’étant vues administrer deux injections pourront circuler librement d’une préfecture à l’autre.

Les officiels comptent toutefois inviter la population à restreindre ses activités en cas de résurgence des contaminations et si le système médical se trouvait à nouveau sous pression.

Des décisions seront prises ce jeudi, lors d’une réunion du gouvernement.