Le Keidanren exhorte le gouvernement à agir pour la reprise économique

Le plus important syndicat patronal japonais exhorte le gouvernement à agir pour relancer les activités économiques et sociales, alors que de plus en plus de personnes sont vaccinées contre le Covid-19.

La Fédération des organisations économiques japonaises, ou Keidanren, a annoncé ses propositions lors d’une conférence de presse lundi.

Le président, Tokura Masakazu, a déclaré que le Japon avait besoin de mesures pour « redresser et redémarrer l’économie ».

La fédération a cependant souligné que le gouvernement ne devait pas relâcher ses efforts de lutte contre la pandémie, afin de limiter le fardeau qui pèse sur le système médical.

Le Keidanren propose de réduire la période de quarantaine pour les personnes qui entrent sur le territoire japonais à 10 jours. Elle est actuellement de 14 jours. Il indique que les voyages internationaux reprennent entre pays où le taux de vaccination est élevé, comme les États-Unis ou les nations européennes.

La fédération a aussi proposé de supprimer la quarantaine pour les personnes immunisées. Elle recommande de donner des visas aux étrangers possédant un certificat de vaccination.

Le Keidanren souhaite aussi que les restrictions imposées aux malades du Covid-19 soient allégées, pour qu’ils puissent consulter des médecins locaux si les risques de décès ou d’aggravation des symptômes sont faibles.

M. Tokura a rendu visite au premier ministre Suga Yosihide pour lui soumettre ces propositions.