Ouverture d'une supérette sans caisse à Tokyo

Une nouvelle supérette sans caisse vient d’ouvrir à Tokyo, faisant passer le concept à la vitesse supérieure. Dans ce magasin, grâce à la technologie, plus de caisses et donc plus de longues files d'attente.

Le grand distributeur Daiei s’est associé à la société informatique NTT Data pour lancer ce qu'ils appellent un magasin « walk through » (ou en passage libre), à l'intérieur d'un immeuble de bureaux de NTT Data.

Les clients entrent dans le magasin en présentant un code QR sur leur téléphone. Ils peuvent ensuite prendre ce qu'ils veulent et quitter le magasin sans payer.

Le montant est automatiquement débité sur une carte de crédit qu’ils auront enregistrée au préalable.

Les 32 caméras et les capteurs de pesée situés dans les rayons détectent les articles sélectionnés par les clients.

NTT Data souhaite étendre ce service à des lieux tels que les copropriétés, les cafétérias de bureau ou encore les usines.

NTT Data n’est pas la seule entreprise du secteur au Japon à s’intéresser à la vente sans caisse.

L'opérateur des magasins de proximité FamilyMart et une filiale de la société ferroviaire East Japan Railway Company ont également ouvert des magasins sans caisse.