Les affrontements se poursuivent en Afghanistan

En Afghanistan, les talibans s’efforcent de former un nouveau gouvernement, mais ils sont confrontés à la résistance de rebelles et à un conflit de pouvoir, en interne.

Les talibans négocient avec de différents groupes suite à leur prise de pouvoir sur la plus grande partie du pays.

Dans le nord-est, de violents combats se poursuivent toutefois dans la vallée du Panchir, un bastion de la résistance contre les talibans incluant l’ancienne Alliance du Nord.

Les deux camps revendiquent leur supériorité, bien qu’aucun détail ne soit disponible.

L’édition de dimanche du quotidien pakistanais « The News » a évoqué des désaccords internes, chez les talibans, concernant le choix des ministres des Finances et de la Défense.

Des discussions se poursuivraient par ailleurs sur le fait d’intégrer dans le gouvernement ou simplement à des postes de responsabilités des personnes figurant sur la liste des sanctions américaines.

Les appels à la formation d’un gouvernement inclusif sont de plus en plus pressants, les femmes et certaines minorités ethniques ayant déjà subi la répression des talibans lorsqu’ils étaient précédemment au pouvoir.