Japon : de nombreux candidats pour la direction du PLD

De nombreux candidats se présenteront à l’élection pour la direction de la formation au pouvoir au Japon, le Parti libéral démocrate.

La campagne débutera le 17 septembre. Le scrutin et le dépouillement des votes se dérouleront le 29 septembre. Le vainqueur succèdera au premier ministre Suga Yoshihide à la direction du PLD.

L’ancienne ministre des Affaires intérieures Takaichi Sanae est en lice. Elle a déclaré avoir obtenu les 20 recommandations nécessaires pour devenir candidate.

L’ancien ministre des Affaires étrangères Kishida Fumio a déjà annoncé son intention de participer.

Le ministre de la Réforme administrative Kono Taro s’efforce d’obtenir un nombre suffisant de recommandations. Il compte annoncer sa candidature cette semaine.

Une autre ancienne ministre des Affaires intérieures, Noda Seiko, cherche à obtenir des soutiens.

L’ancien ministre de la Défense Ishiba Shigeru observe les mouvements au sein du parti, avant de se prononcer.

Le PLD est composé de sept factions. Celle dirigée par M. Kishida a décidé de le soutenir, mais les autres n’ont pas encore pris leur décision.

De hauts responsables de la faction Takeshita se réuniront lundi. D’autres groupes devraient aussi organiser des discussions cette semaine pour envisager leurs prochaines initiatives.