Japon : cérémonie de clôture des Jeux paralympiques, sur les thèmes de l’harmonie et de la diversité

Les Jeux paralympiques se sont achevés au Japon sur une somptueuse cérémonie de clôture, animée de musique, de danse et de spectacles.

L’événement a réuni près de 4400 athlètes de 162 pays et territoires, ce qui constitue un record.

Les participants ont défilé en brandissant leurs drapeaux respectifs, avec l’équipe de réfugiés en tête. Les athlètes d’Afghanistan étaient également présents, malgré un abandon provisoire durant la compétition. Lors de la cérémonie d’ouverture, leur drapeau avait été confié à un bénévole.

Sur le thème de l’harmonie universelle, les danseurs ont suggéré la vision d’une société célébrant la diversité.

La gouverneure de Tokyo a transmis le drapeau paralympique au président du Comité international paralympique, qui l’a ensuite remis à la maire de Paris. La capitale française accueillera l’édition 2024.

À l’issue de la cérémonie, la flamme paralympique s’est éteinte.

Le mot « arigato », qui signifie « merci » en japonais, est apparu en lettres géantes et lumineuses sur la tour de Tokyo, dans le centre de la capitale.