Le thon rouge du Pacifique devient une espèce « quasi-menacée »

Un groupe international d'experts de la faune sauvage a réduit d'un cran le risque d'extinction du thon rouge du Pacifique. Toutefois, il exhorte les pays à continuer de s'engager à adopter des pratiques de pêche durables. Le stock reste en effet gravement appauvri en raison de la surpêche qui s'est poursuivie pendant de nombreuses années.

L'Union internationale pour la conservation de la nature, ou UICN, a publié la dernière Liste rouge des espèces menacées samedi lors d'une conférence de presse à Marseille, dans le sud de la France. Le groupe y organise son assemblée générale.

Selon lui, le thon rouge du Pacifique est passé de la catégorie « vulnérable » à la catégorie « quasi-menacé » lors de la mise à jour en raison de la disponibilité de nouvelles données d'évaluation des stocks.