Un avion des FAD de retour au Japon après une mission en Afghanistan

L’un des avions des Forces japonaises d’autodéfense (FAD) qui avaient été envoyés pour une opération d’évacuation en Afghanistan est rentré dans l’Archipel.

L’avion de transport C2 a atterri vendredi vers 9 h 30 à la base aérienne d’Iruma, près de Tokyo.

Le gouvernement japonais a mobilisé trois appareils des FAD pour cette mission d’évacuation. L’opération a permis de transporter une Japonaise d’Afghanistan vers Islamabad, au Pakistan voisin. Les avions ont également acheminé 14 Afghans hors de leur pays à la demande des États-Unis.

Le Japon avait prévu d’évacuer les Afghans ayant travaillé pour l’ambassade nippone et les organisations internationales en Afghanistan. Mais aucun n’a pu l’être.

Les membres des FAD revenus au Japon vont passer des tests de dépistage du coronavirus et resteront en quarantaine pendant deux semaines.