Alibaba va aider le gouvernement chinois à numériser les régions sous-équipées en Chine

Selon les médias chinois, le géant du commerce électronique Alibaba prévoit d’affecter environ 15,5 milliards de dollars d’ici 2025 afin de concourir à la réussite de l’objectif gouvernemental consistant à réduire l’écart en matière de richesse dans le pays.

L’administration du président Xi Jinping a intensifié sa campagne de « prospérité commune » le mois dernier, encourageant les entreprises et les personnes aisées à partager leurs richesses.

Les médias chinois ont rapporté jeudi qu’Alibaba a l’intention de former une unité spécialisée pour cette initiative.

L’entreprise va probablement faciliter la numérisation dans les communautés qui ont pris du retard. Elle devrait également mettre en place un fonds pour créer une « zone de démonstration » qui incarnera la vision de la « prospérité commune ».

D’autres entreprises chinoises ont également répondu à l’initiative du gouvernement. Le géant de l’informatique Tencent Holdings a dévoilé le mois dernier un plan visant à mettre de côté environ 7,7 milliards de dollars au profit des personnes à faibles revenus.

Selon les experts de l’économie chinoise, les entreprises tentent d’éviter toute pression supplémentaire de la part de Pékin, qui contrôle de plus en plus l’influence des grandes entreprises technologiques.