Anthony Fauci : une troisième dose de vaccin pourrait être nécessaire

Le premier conseiller médical de la Maison Blanche, Anthony Fauci, a déclaré que trois doses seront probablement requises pour s’assurer que le vaccin contre le coronavirus reste efficace pendant longtemps.

M. Fauci s’est exprimé devant la presse jeudi et a évoqué Israël, qui a déjà commencé à proposer une troisième dose.

Il a souligné que les données israéliennes montrent une réduction significative du risque de contamination et de cas graves. Selon lui, ces données soutiennent fortement la justification pour des injections de rappel.

Le gouvernement états-unien indique que les vaccins contre le coronavirus pourraient devenir moins efficaces avec le temps, ou à cause de la propagation du variant Delta.

Une commission d’experts des autorités de régulation des États-Unis discute actuellement d’un projet pour administrer des doses de rappel, affirmant que cela affectera les stocks de vaccins mondiaux.

Les autorités de l’Union européenne indiquent également que l’efficacité d’une troisième dose n’est pas encore claire et qu’il n’est pas nécessaire de se précipiter pour administrer des doses de rappel chez les gens ordinaires.