Japon : M. Suga va remanier la direction du PLD en prélude au scrutin pour sa présidence

Au Japon, en prélude à l’élection pour la présidence du PLD au pouvoir, courant septembre, le premier ministre Suga Yoshihide envisage un remaniement de direction dès la semaine prochaine.

Mercredi, M. Suga a récusé les rumeurs selon lesquelles il pourrait dissoudre la Chambre basse, à la mi-septembre, pour organiser des législatives anticipées. Il a précisé que sa priorité absolue était la lutte contre le coronavirus et qu’il serait donc impossible, en pareilles circonstances, de dissoudre le Parlement.

M. Suga a également exclu tout report des élections pour la présidence du PLD. La campagne débutera officiellement le 17 septembre et le vote aura lieu le 29.

La majorité des membres du parti estiment que de tels propos sont naturels dans la mesure où un report du scrutin ne serait pas approuvé par la population.

Le premier ministre envisage de remanier la direction du parti dès lundi prochain, suite à l’accord qu’il devrait obtenir vendredi en réunion extraordinaire.

Il envisage notamment de libérer Nikai Toshihiro des fonctions de secrétaire général qu’il a assumées durant cinq ans, un record dans l’histoire du PLD.