Le gouvernement organise un exercice à l’occasion de la Journée de la prévention des catastrophes

Le gouvernement japonais a organisé mercredi un exercice anti-catastrophe, basé sur le scénario d'un tremblement de terre majeur ayant frappé la capitale Tokyo.

Le Japon célèbre la Journée de la prévention des catastrophes le 1er septembre de chaque année, pour commémorer le Grand tremblement de terre du Kanto, qui a frappé la région du Kanto dans l'est du Japon, y compris Tokyo, le même jour en 1923.

L'exercice de mercredi était basé sur le scénario d'un séisme de magnitude 7,3 peu après 7 heures du matin, avec son épicentre dans les 23 quartiers de Tokyo.

Le gouvernement a mis en place un QG d'urgence en ligne, en connectant le bureau du premier ministre aux agences gouvernementales via internet. Le quartier général était supposé évaluer l'étendue de la situation d'urgence et discuter des contre-mesures possibles.

Il a également tenu une vidéoconférence avec la ville de Yokohama, près de Tokyo, où d'importants dégâts étaient attendus.

Le Premier ministre Suga Yoshihide a également donné une conférence de presse simulée à 9 heures du matin. Il a expliqué comment le gouvernement ferait face à la catastrophe, notamment en fournissant des abris équipés de mesures anti-virus.