Le Japon lance une agence du numérique pour améliorer les systèmes des TI

Le Japon a lancé une nouvelle agence mercredi pour améliorer et refondre les systèmes du numérique du pays.

L’agence est située dans le centre de Tokyo et est composée d’environ 600 employés. Près de 200 d’entre eux viennent du secteur privé.

La nouvelle autorité aura une influence étendue et pourra notamment conseiller les ministères et autres agences. Elle supervisera et contrôlera les systèmes d’information du gouvernement et sera responsable du calcul et de l’attribution des budgets ad hoc.

L’agence travaillera à la standardisation des systèmes d’information des municipalités locales. Elle aura pour but d’uniformiser les services administratifs qui utilisent la carte d’indentification « my number ».

Elle travaillera aussi à la numérisation des secteurs notamment de l’éducation, des soins médicaux et de la prévention des catastrophes naturelles.

Le ministre de la Transformation numérique, Hirai Takuya, dirigera l’organisation. La professeure émérite Ishikura Yoko, de l’université Hitotsubashi, sera en charge des affaires quotidiennes.