La production industrielle japonaise a chuté au mois de juillet

La production industrielle japonaise a chuté au mois de juillet pour la première fois en deux mois, sur fond de pénurie mondiale de semiconducteurs, et de pandémie de coronavirus qui pèse sur de nombreux secteurs.

Le ministère de l’Industrie annonce que la production a diminué de 1,5 % par rapport au mois de juin.

Neuf secteurs sur 15 ont connu un déclin. Les automobiles et les piles au lithium-ion font partie des produits qui ont été durement touchés, en raison de la pénurie de puces et de la pression sur les chaînes d’approvisionnement des économies asiatiques dans le contexte de la pandémie.

Mais pour le ministère, l’industrie manufacturière devrait rebondir. Il estime que la production devrait augmenter de 3,4 % en août et de 1 % en septembre.

Cette hausse va concerner des secteurs comme ceux des produits chimiques et de la fabrication de machines, notamment des équipements de fabrication des semiconducteurs.