Le Japon met fin à sa mission d’évacuation en Afghanistan

Le ministre japonais de la Défense, Kishi Nobuo, a mis un terme à la mission d’évacuation en Afghanistan, à cause de la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays.

Le Japon avait envoyé un avion des Forces d’autodéfense en Afghanistan la semaine passée pour évacuer les ressortissants japonais et leurs collègues afghans.

Il a transporté une Japonaise et 14 Afghans vers Islamabad, la capitale du Pakistan voisin.

L’avion était resté en attente à Islamabad pour pouvoir réagir selon l’évolution de la situation. Il a toutefois été décidé mardi de le rapatrier au Japon, puisque les derniers militaires américains ont quitté l’Afghanistan.

Plus de 500 personnes, y compris des membres afghans du personnel de l’ambassade japonaise et d’une organisation humanitaire japonaise, cherchent à quitter le pays.

Les responsables du ministère japonais des Affaires étrangères dans les pays voisins vont continuer à les aider à évacuer.