L’avion des FAD prévu pour l’évacuation d’Afghanistan va être rappelé au Japon

Le gouvernement japonais prévoit de rappeler prochainement au Japon l’avion des Forces aériennes d’autodéfense missionné en Afghanistan pour transporter les personnes à évacuer.

L’avion est en attente au Pakistan voisin depuis la semaine dernière, après avoir évacué un Japonais et 14 Afghans vers Islamabad, la capitale pakistanaise.

Selon les officiels, plus de 500 personnes attendent toujours de quitter le pays, dont des Afghans ayant travaillé pour l’ambassade japonaise et d’autres organisations.

Le ministre des Affaires étrangères Motegi Toshimitsu a discuté lundi de la question lors d’une réunion des ministres de différents pays, notamment les États-Unis et le Royaume-Uni.

M. Motegi y a rappelé la nécessité pour les différents États de collaborer étroitement au cours de leurs opérations d’évacuation.

Des responsables du ministère japonais des Affaires étrangères sont postés dans les pays voisins pour aider à poursuivre les évacuations. Le gouvernement japonais prévoit aussi de coopérer avec Qatar et d’autres pays qui ont des liens directs avec les talibans.