Afghanistan : frappe américaine menée sur un véhicule chargé d’explosifs

L’armée américaine indique qu’elle a mené une frappe de drone sur un véhicule chargé d’explosifs à Kaboul. Son objectif était d’éliminer une menace d’une branche régionale du groupe militant État islamique.

Le Commandement central des États-Unis a déclaré dimanche dans un communiqué que les forces américaines avaient mené la « frappe aérienne défensive lancée depuis l’extérieur » plus tôt la même journée.

Selon le communiqué, l’opération a éliminé « une menace imminente de l’EI-K » contre l’aéroport international à Kaboul, la capitale afghane. Il indique que l’armée américaine est « certaine d’avoir atteint la cible. »

Toujours selon le communiqué, « de fortes explosions secondaires provenant du véhicule ont attesté la présence d’une quantité importante d’explosifs. »

Les médias américains ont rapporté que des civils, notamment des enfants, ont péri dans l’attaque.

Un porte-parole des talibans a fait savoir à la NHK que les forces américaines ont mené une frappe aérienne sur un véhicule qui transportait apparemment des explosifs, près de l’aéroport.

Selon lui, dans un incident séparé, une roquette a atterri sur une maison à Kaboul mais aucun blessé n’est à déplorer jusqu’à présent.