Première rencontre entre Joe Biden et Naftali Bennett

Le président américain Joe Biden et le premier ministre israélien Naftali Bennett se sont rencontrés pour la première fois depuis qu'ils sont à la tête de leur pays respectif.

L’événement s’est déroulé vendredi à Washington.

Les deux dirigeants ont cherché un terrain d'entente pour empêcher l'Iran de développer des armes nucléaires. Cependant, ils restent divisés sur l’approche à adopter.

M. Biden a déclaré que son administration privilégiait dans un premier temps la diplomatie. En cas d’échec, d'autres options pourraient être envisagées.

M. Bennett a déclaré que l'Iran est le premier exportateur mondial de terreur, d'instabilité et de violations des droits humains. Selon lui, les Iraniens sont, en ce moment même, en train de faire tourner leurs centrifugeuses à Natanz et Fordow et il faut les arrêter.

M. Bennett souhaite que M. Biden adopte une approche plus ferme. L'ancien président américain Donald Trump avait imposé des sanctions à Téhéran et s'était retiré d'un accord visant à surveiller le programme nucléaire iranien. Joe Biden veut relancer cet accord.

Les deux dirigeants sont divisés sur d'autres sujets. Joe Biden a déclaré vouloir contribuer à la paix et à la prospérité des Israéliens et des Palestiniens. Naftali Bennett a répété son hostilité à un État palestinien. Il a également déclaré qu'il envisageait d'étendre les colonies juives en Cisjordanie.