Des pays européens achèvent leurs opérations d’évacuation

Un certain nombre de pays européens ont mis fin, ou s’apprêtent à le faire, à leurs opérations d’évacuation de ressortissants et employés d’ambassades locales d’Afghanistan alors que la situation sécuritaire s’aggrave après la prise de pouvoir par les talibans.

Cette initiative survient quelques jours avant la date butoir de mardi pour le retrait des forces états-uniennes du pays.

Jeudi, le gouvernement allemand a déclaré qu’il avait utilisé des avions militaires pour achever sa mission d’évacuation des citoyens allemands, des collaborateurs locaux et d’autres.

Après les explosions mortelles survenues à Kaboul, la chancelière Angela Merkel a promis que le gouvernement n’oublierait pas les personnes qui n’ont pas pu être évacuées, et ferait tout son possible pour faciliter leur évacuation.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré qu’il ferait tout pour évacuer plusieurs centaines de personnes au cours des prochains jours. Mais il a indiqué qu’il ne pouvait pas garantir que l’opération serait réussie car la situation sécuritaire est « extrêmement tendue » après les explosions.

La Belgique, les Pays-Bas et la Pologne ont annoncé jeudi que leurs opérations d’évacuation étaient terminées.