400 réfugiés afghans accueillis en Corée du Sud

Quelque 400 réfugiés afghans sont arrivés en Corée du Sud, dans le cadre des efforts entrepris par Séoul pour évacuer les ressortissants afghans qui travaillaient à l’ambassade de Corée du Sud et dans d’autres organismes de ce pays déchiré par la guerre. Ils étaient accompagnés de leurs familles.

Un avion de transport appartenant à l’armée sud-coréenne a atterri jeudi soir à l’aéroport international d’Incheon avec à son bord les personnes évacuées.

À leur arrivée, elles seront testées pour confirmer qu’elles ne sont pas contaminées par le Covid-19 puis seront accueillies dans un centre sous la responsabilité du gouvernement.

Le gouvernement sud-coréen a souligné sa responsabilité morale, ainsi que sa responsabilité en tant que membre de la communauté internationale, d’aider les ressortissants afghans confrontés à de graves risques liés à leur sécurité.

Les responsables gouvernementaux ont expliqué qu’ils allaient accorder des visas de séjour de longue durée aux réfugiés afghans afin qu’ils puissent s’établir pendant plusieurs années dans le pays.