Des substances inconnues sont retrouvées dans le vaccin de Moderna

Le ministère japonais de la Santé indique avoir trouvé des traces de substances inconnues dans certaines doses du vaccin développé par l’entreprise américaine Moderna, contre le coronavirus. Le ministère précise avoir suspendu l’utilisation d’environ 1,6 million de dosses du vaccin.

Selon le ministère, les substances inconnues ont été découvertes dans 39 flacons dans 8 centres de vaccination du pays à partir du 16 août.

Le ministère ajoute n’avoir reçu aucun rapport de problèmes liés à la santé.

Takeda Pharmaceutical, qui s’occupe entre autres de la distribution au Japon, indique qu’il n’a pas encore identifié les substances.

Selon Takeda Pharmaceutical, les doses en question ont été produites en Espagne dans la même période.

L’entreprise demande à Moderna d’enquêter.

Takeda Pharmaceutical explique qu’il prendra des mesures rapidement en se coordonnant avec Moderna et le ministère de la Santé.