Le Japon décide d’étendre à huit préfectures supplémentaires l’état d’urgence contre le coronavirus

Le gouvernement japonais a décidé mercredi d’ étendre l'état d'urgence contre le coronavirus à huit autres préfectures.

Hokkaido, Miyagi, Gifu, Aichi, Mie, Shiga, Okayama et Hiroshima seront ajoutées à la liste alors que les autorités luttent contre la propagation du virus.

L’état d’urgence est actuellement en vigueur dans les 13 préfectures de Tokyo, Osaka, Saitama, Chiba, Kanagawa, Ibaraki, Tochigi, Gunma, Shizuoka, Kyoto, Hyogo, Fukuoka et Okinawa.

Les préfectures de Kochi, Saga, Nagasaki et Miyazaki seront placées en état de « quasi-urgence » pour un total de 12 préfectures.

Les mesures entreront en vigueur vendredi dans les nouvelles régions et resteront en place jusqu'au 12 septembre dans toutes les régions.