Le régulateur indien inflige une amende de 27 millions de dollars à Maruti Suzuki

Le régulateur antitrust indien a infligé une amende d'environ 27 millions de dollars à Maruti Suzuki pour avoir prétendument restreint les remises de prix proposées par les concessionnaires. Maruti Suzuki est une filiale du japonais Suzuki Motor.

La Commission indienne de la concurrence a déclaré lundi que la société avait mis en place des contrats interdisant aux concessionnaires d'offrir des remises au-delà des limites mentionnées dans les contrats. Le régulateur considère cette initiative comme nuisible à la concurrence.

La société a déclaré qu'elle examinerait attentivement la décision de la commission et prendrait les mesures qui s’imposent, conformément à la loi.

Maruti Suzuki est le plus grand constructeur automobile en Inde, avec environ la moitié des parts de marché.