Deux avions des FAD partis pour l’Afghanistan vont évacuer les ressortissants japonais

Deux avions de transport des forces d’autodéfense aériennes japonaises sont partis pour l’Afghanistan, afin d’évacuer les ressortissants nippons et le personnel de l’ambassade japonaise à Kaboul.

Les deux C-130 vont embarquer ces personnes à l’aéroport de Kaboul pour les amener vers des pays voisins.

Les avions ont quitté la base aérienne d’Iruma, près de Tokyo, mardi après-midi.

Le commandant de la mission, Kaneko Shinichi, a dit au personnel des FAD qu’il attendait d’eux qu’ils remplissent leur mission, malgré les inquiétudes liées aux opérations dans un pays lointain.

Les FAD prévoient de commencer à évacuer les Japonais et les Afghans de l’ambassade et d’autres organisations avant la fin de la semaine.