L’état d’urgence est déclaré dans huit préfectures supplémentaires

Le gouvernement japonais a décidé de déclarer l’état d’urgence dans huit préfectures supplémentaires.

Le gouvernement a communiqué mardi soir sa décision aux formations politiques au pouvoir.

Les préfectures de Hokkaido, Miyagi, Gifu, Aichi, Mie, Shiga, Okayama et Hiroshima seront ajoutées aux 13 autres où l’état d’urgence est déjà déclaré.

La mesure sera en place jusqu’au 12 septembre pour les 21 préfectures.