63 % des patients du Covid-19 se soignant à domicile à Tokyo n’ont pas trouvé de place dans les hôpitaux

Selon des sources proches du gouvernement métropolitain de Tokyo, 63 % des patients de la capitale atteints du coronavirus et se soignant chez eux n’ont pas pu être hospitalisés malgré l’aggravation de leur état.

Selon ces sources, 2259 demandes d’ambulances ont été formulées par des patients se soignant à domicile au cours de la semaine du 9 au 15 août. Ce chiffre était en hausse de 591 par rapport à la semaine précédente.

Les sources indiquent que 1414, soit 63 % des patients, n’ont pas été conduits dans des établissements médicaux.

Cela s’explique par le fait que les ambulanciers n’ont pas trouvé d’hôpitaux pouvant les accueillir et que, dans de nombreux cas, les responsables de la santé publique ont décidé que la récupération à domicile devait se poursuivre.

Les sources indiquent également que parmi les 845 cas d’hospitalisation, les patients ont mis de trois à cinq heures pour arriver à l’hôpital dans 159 cas et plus de cinq heures dans 121 cas.

Les responsables des pompiers de Tokyo disent qu’ils ont du mal à répondre au nombre croissant de demandes d’ambulances et qu’ils feront tout leur possible en coopération avec les organismes concernés.