L’ASEAN s’engage à fournir une aide humanitaire au Myanmar

L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est indique que des donateurs internationaux se sont engagés à fournir une aide humanitaire équivalente à environ 8 millions de dollars au Myanmar.

Un total de 19 pays et organisations internationales, notamment des membres de l’ASEAN ainsi que le Japon, la Chine et l’Union européenne, ont participé mercredi à une conférence caritative en ligne.

Selon le secrétariat de l’ASEAN, la conférence a recueilli l’équivalent de 8 millions de dollars en promesses financières et en contributions en nature, notamment de médicaments, fournitures médicales et équipements pour aider le Myanmar à endiguer la propagation du coronavirus.

L’ASEAN prévoit de se concentrer initialement à aider le pays à lutter contre la pandémie.

Lors d’une rencontre des dirigeants en avril dernier, les pays membres de l’ASEAN se sont mis d’accord sur un consensus en cinq étapes pour le Myanmar. L’accord appelle à une interruption immédiate des violences et au déploiement d’un envoyé spécial de l’ASEAN pour faciliter le dialogue entre l’armée et le camp prodémocratie au Myanmar.

L’ASEAN espère que l’aide humanitaire incitera la junte à assouplir sa position ferme et à contribuer à la mise en œuvre du consensus en cinq étapes.

Cependant, il reste à savoir si cette initiative conduira à des résultats spécifiques.