Joe Biden envisage de maintenir des forces américaines en Afghanistan au-delà du 31 août

Le président américain Joe Biden a pour la première fois laissé entendre que les soldats américains pourraient rester en Afghanistan au-delà du 31 août, date limite fixée pour leur retrait. Il s’agit d’aider les civils américains à évacuer le pays.

S’exprimant au micro de la chaîne ABC mercredi, Joe Biden a justifié le retrait des troupes américaines d'Afghanistan, ajoutant qu’il ignorait s'il y avait « un moyen pour dénouer la situation sans laisser place au chaos ».

Le chef d’État américain a ajouté que la mission visant à faciliter l'évacuation des ressortissants américains et de ceux qui ont prêté main forte aux troupes américaines en Afghanistan pourrait être prolongée. S'il reste des citoyens américains, « nous resterons pour les faire tous sortir du pays ».

Par ailleurs, le président a admis que les services du renseignement américains ne s'attendaient pas à une prise de pouvoir aussi rapide par les talibans. Des rapports des services du renseignement laissaient plutôt supposer une prise de pouvoir avant la fin de l'année.