Les talibans discuteraient de la création d’un nouveau gouvernement

En Afghanistan, les talibans se prépareraient à former un nouveau gouvernement en organisant des discussions avec leurs principaux négociateurs.

Les militants renforcent leur mainmise sur le pays après avoir pris le contrôle de la capitale, Kaboul, et de la plupart des provinces.

Dans ce contexte, les médias locaux ont rapporté mercredi que de hauts responsables talibans dirigés par Anas Haqqani ont rencontré Abdullah Abdullah, le président du Haut conseil afghan pour la réconciliation nationale.

M. Abdullah a guidé le processus de paix sous l’administration du président Ashraf Ghani, qui a fui le pays.

Anas Haqqani est un des frères du leader du réseaux partisan de la ligne dure Haqqani, jugé responsable pour une série d’attaques terroristes.

Anas Haqqani aurait aussi rencontré l’ancien président afghan Hamid Karzai.

Les deux camps auraient discuté de la formation d’un nouveau gouvernement dirigé par les talibans et de la façon dont les membres chassés de l’ancienne administration pourraient être impliqués.

Par ailleurs, les combattants talibans ont tiré mercredi sur des manifestants à Jalalabad, la capitale de la province de Nangarhar.

La police locale a indiqué à la NHK que les manifestants portaient le drapeau national en opposition apparente au drapeau des talibans.

L’agence de presse Reuters a cité plusieurs témoins selon lesquels la fusillade avait fait au moins trois morts et plus d’une dizaine de blessés.