Suzuki et Daihatsu se joignent au projet de véhicule électrique de Toyota

Plusieurs constructeurs automobiles japonais s'associent pour accélérer le développement de mini-véhicules électriques à bas prix. Suzuki Motor et Daihatsu Motor vont s’impliquer dans une co-entreprise dirigée par Toyota Motor.

Suzuki et Daihatsu prévoient d'acquérir chacun 10 % des actions émises par la coentreprise. Celle-ci développe des technologies notamment pour les camions électriques.

Suzuki et Daihatsu sont des constructeurs spécialisés dans les mini-véhicules. En rejoignant la coentreprise, ils prévoient également d'introduire un système devant améliorer les systèmes de distribution grâce aux technologies de communication embarqués dans les véhicules.

Deux constructeurs de camions, Isuzu Motors et Hino Motors, ont déjà investi dans la coentreprise.

Les constructeurs veulent généraliser l'usage des technologies dites CASE dans des domaines tels que les voitures connectées et la conduite autonome, et ce des mini-véhicules aux camions.