Testés positifs au Covid-19, de nombreux athlètes doivent renoncer aux JO de Tokyo

Un nombre croissant d’athlètes se retirent des Jeux olympiques de Tokyo pour des raisons liées au coronavirus.

L’Association olympique britannique a fait savoir que la tireuse Amber Hill, numéro un mondial du skeet féminin, avait dû renoncer à la compétition après avoir été testée positive, dans son pays.

« Après cinq années d’entraînement et de préparation, je suis au profond regret d’annoncer que j’ai reçu la nuit dernière un test positif au Covid-19. Je dois donc me retirer de l’équipe britannique de tir. », a-t-elle déploré sur le site internet de l’association.

Dimanche, sur Twitter, la joueuse de tennis américaine Cori Gauff a également fait savoir qu’elle avait été testée positive et devait donc tirer un trait sur la compétition.

Elle a déclaré avoir toujours rêvé de représenter les États-Unis aux Jeux olympiques, ajoutant qu’elle comptait sur de nouvelles opportunités pour l’avenir.

D’autres joueurs de tennis, dont l’Australien Alex de Minaur, ont été testés positifs juste avant leur départ pour les JO.

La Fédération américaine de basketball a annoncé le 14 juillet que l’équipe masculine nationale Bradley Beal ne pourrait participer aux olympiades, en raison des protocoles de sûreté et de santé en vigueur dans un camp d’entraînement de Las Vegas. La prestation des Washington Wizards était pourtant très attendue aux JO de Tokyo.