Un autre rédacteur d’Apple Daily arrêté à Hongkong

La police de Hongkong a arrêté un autre rédacteur en chef du journal Apple Daily, aujourd'hui disparu, pour avoir prétendument violé la loi sur la sécurité nationale. Le journal était connu pour sa position critique envers Pékin.

La police a déclaré mercredi avoir arrêté un ancien rédacteur en chef exécutif de 51 ans, soupçonné de mettre en danger la sécurité nationale en s'associant à des forces étrangères.

La police n'a pas divulgué de détails précis sur les allégations. Elle a déclaré qu'il avait été arrêté dans le cadre d'une affaire impliquant un autre rédacteur en chef, arrêté lui en juin pour avoir prétendument mis en danger la sécurité nationale par ses articles.

Apple Daily a été fermé le 24 juin après le gel de ses actifs.

Mais la police continue de détenir d'anciens hauts responsables du journal. Le 27 juin, elle a arrêté l’un d’entre eux dans un aéroport de Hongkong alors qu'il tentait de partir pour la Grande-Bretagne.

Huit personnes liées à Apple Daily ont été arrêtées à ce jour.