Nouveaux efforts de recyclage des filets de pêche

Un groupe de compagnies japonaises a lancé un effort conjoint pour réduire les déchets plastiques dans les océans en recyclant plus de filets de pêche.

L’effort a été initié par l’association incorporée Alliance for the Blue et par la Fondation du Japon. Alliance for the Blue est constituée de quelque 30 entreprises engagées dans la production, la vente et le recyclage des produits en plastique. Les compagnies ont formé ensemble cette entité l’an dernier. Leur objectif est d’aider à résoudre le problème de la pollution marine.

Les filets de pêche et les cordages représentent 40 % en poids des déchets plastiques qui atteignent les rivages du Japon. Mais le groupe indique que seul un nombre limité de filets et de cordages est recyclé, parce que les déposer dans des décharges est meilleur marché que les recycler.

Le groupe indique aussi que d’autres filets de pêche sont parfois abandonnés et finissent dans la mer.

Une compagnie à Hokkaido recueille les vieux filets de pêche des coopératives de pêche et autres dans la préfecture. Les filets sont ensuite emportés vers une entreprise à Tokyo, où ils sont recyclés sous forme de pastilles plastiques de haute qualité qui sont utilisées par d’autres compagnies pour fabriquer des vêtements ou des boutons.