Les collaborateurs afghans de l’armée américaine seront accueillis aux États-Unis

L’administration du président Joe Biden prévoit de réinstaller aux États-Unis des centaines d’Afghans qui ont travaillé pour l’armée américaine et pourraient subir les représailles des Talibans.

Le porte-parole du département de la Défense, John Kirby, a révélé le plan lundi. Il a expliqué que les Afghans, notamment les interprètes, qui ont travaillé pour les forces américaines et qui souhaitent déménager aux États-Unis dans le contexte du retrait des troupes américaines, seront temporairement logés dans une base de l’armée dans l’État de Virginie.

La base devrait accueillir 2500 demandeurs de ce visa spécial, soit 700 coopérateurs et 1800 membres de leurs familles, en attendant que leurs dossiers soient traités.