Thomas Bach souhaite que les Jeux de Tokyo soient un symbole de solidarité

Thomas Bach, le président du Comité olympique international, a souligné la signification du maintien des Jeux olympiques de Tokyo. Il a déclaré que l’événement enverrait un message fort de solidarité au monde.

M. Bach a pris la parole lors de l’ouverture d’une session du CIO de deux jours à Tokyo, mardi, à trois jours du lancement officiel des Jeux olympiques.

Parmi les 101 membres du CIO, près de 90 se sont réunis en personne pour la première fois depuis 18 mois. Tous portaient un masque et étaient assis à distance les uns des autres. La session a commencé par une minute de silence en hommage aux victimes de la pandémie de Covid-19.

Thomas Bach a déclaré : « Si nous avons pu nous réunir ici aujourd’hui, c’est grâce aux efforts héroïques des médecins, des infirmiers, du personnel médical et des bénévoles du monde entier. »

Il a également fait l’éloge du « partenariat de confiance » du CIO avec le Japon durant les huit années passées, depuis que Tokyo a été retenue pour accueillir les Jeux olympiques. « Cette expérience nous rend encore plus admiratifs devant les vertus japonaises de dévouement et de persévérance, » a-t-il ajouté.

M. Bach a affirmé que les meilleurs athlètes du monde avaient hâte de réaliser leur rêve de participer aux Jeux olympiques. Pour lui, la scène est prête à présenter les prouesses des athlètes et du Japon.

La présidente du Comité organisateur de Tokyo, Hashimoto Seiko, a indiqué que sa priorité était d’organiser des jeux sûrs, malgré les difficultés énormes posées par la pandémie de Covid-19.