Des visiteurs olympiques ont reçu des informations contradictoires

Selon des responsables du gouvernement nippon, certaines personnes qui sont venues au Japon de l’étranger dans le cadre des JO ont reçu une notification qui contredirait les directives de comportement social créées pour les protéger contre le coronavirus.

Les directives sont décrites dans les Playbooks de Tokyo 2020. Une directive ordonne aux athlètes et aux personnes impliquées dans les JO d’éviter d’utiliser les transports publics pendant la période d’isolement de 14 jours qui commence après leur arrivée au Japon.

Ils peuvent visiter les lieux de compétition. Mais s’ils souhaitent se rendre vers d’autres destinations, ils doivent soumettre leur plan d’activités à l'avance au Comité organisateur olympique.

Des parlementaires de l’opposition ont organisé lundi une audience pour discuter de la question avec les responsables gouvernementaux.

Selon les responsables, certaines personnes impliquées dans les JO ont reçu une notification, qui pourrait signifier qu’elles peuvent se rendre où elles le souhaitent sans permission pendant une période allant jusqu’à 15 minutes, même si leur période d’isolement de 14 jours n’est pas terminée.

Les responsables ont déclaré que la notification était inappropriée, car contraire aux directives des Playbooks. Ils ont fait savoir qu’ils avaient demandé au comité organisateur de réexaminer la question.