Toyota ne diffusera pas de publicités télévisées liées aux JO au Japon

Le constructeur automobile Toyota, un sponsor des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, a indiqué qu’il avait annulé ses publicités télévisées liées au JO au Japon alors que le coronavirus se propage à nouveau à travers le pays.

L’entreprise, partenaire international des JO, avait envisagé de diffuser ses publicités télévisées mettant en vedette des athlètes, même si elle n’allait pas diffuser de pubs pour promouvoir directement ses produits.

Elle a cependant décidé d’annuler complètement toutes les publicités télévisées liées au JO au Japon, car les compétitions auront lieu sans spectateurs dans la plupart des sites en raison d’une résurgence des infections.

Le constructeur a également déclaré que son président, Toyoda Akio, prévoit de s’abstenir d'assister à la cérémonie d’ouverture des JO vendredi.

Mais en soutien des JO, il fournira plus de 3300 véhicules, notamment des véhicules à hydrogène et des voitures autonomes qui pourront être utilisés dans le Village des athlètes.

Le chef des opérations, Nagata Jun, a déclaré que son entreprise soutiendrait totalement les athlètes et s’efforcerait de contribuer au bon déroulement des JO par le biais du transport.