Les hôpitaux de Tokyo se préparent à une hausse des cas de coronavirus

Des employés d’un hôpital situé près d’un des sites des JO de Tokyo s’inquiètent d’une éventuelle forte hausse des contaminations au coronavirus pendant les jeux d’été.

L’hôpital Tokyo Rinkai de l’arrondissement d’Edogawa de la capitale réserve 50 lits aux patients du coronavirus et accepte principalement ceux présentant des symptômes modérés.

Le taux d’occupation a graduellement augmenté, passant de 30 % à 70 % depuis la mi-juin.

Selon les responsables de l’hôpital, les patients hospitalisés au cours de cette dernière vague, sont pour la plupart dans la cinquantaine ou plus jeunes, contrairement aux vagues précédentes. Parmi eux figurent également des personnes contaminées par le variant Delta, initialement détecté en Inde.