La musique de la cérémonie d’ouverture des JO va être retirée, sur fond de scandale impliquant le compositeur

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont décidé de retirer la musique composée pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques et paralympiques par Oyamada Keigo. Le musicien est sous le feu des critiques pour avoir reconnu qu’il avait abusé de certains camarades de classe dans sa jeunesse.

Oyamada Keigo a remis sa démission lundi, et précisé que sa décision d’accepter le travail de compositeur pour la cérémonie était irresponsable.

Au cœur de la controverse, se trouvent des passages d’interviews accordées il y a des dizaines d’années à des magazines, au cours desquelles il racontait avoir harcelé et violenté des camarades, notamment handicapés.

Le directeur général du comité organisateur, Muto Toshiro, a expliqué que le morceau, qui devait être diffusé lors des 4 premières minutes de la cérémonie, ne serait pas utilisé, et que d’autres compositeurs tenteraient de trouver une alternative.

La participation d’Oyamada Keigo à la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques a elle aussi été annulée.