Les États-Unis accusent la Chine d’être responsable de cyberattaques

Le gouvernement américain accuse la Chine de mener des campagnes de cyberattaques dans le monde. Le secrétaire d’État Antony Blinken a, dans un communiqué, blâmé Pékin pour ces « comportements irresponsables, disruptifs et déstabilisants ».

Dans un rapport, des analystes du gouvernement affirment que les services de renseignement chinois ont demandé à des pirates informatiques d’attaquer les États-Unis et leurs alliés, en ciblant des entreprises qui utilisent un service de messagerie en ligne de Microsoft.

Les pirates ont utilisé un rançongiciel pour obtenir des informations confidentielles et extorquer des millions de dollars aux victimes, parmi lesquelles figurent des gouvernements, des sociétés militaires privées, et certaines des plus grandes entreprises mondiales.

Au sein du ministère japonais des Affaires étrangères, on estime aussi que le gouvernement chinois pourrait être derrière ces attaques.