Pénurie d'oxygène médical en Indonésie

L'Indonésie est confrontée à une pénurie d'oxygène médical, le pays devenant le nouvel épicentre du coronavirus en Asie.

L'Indonésie a confirmé dimanche 44 721 nouveaux cas et 1093 décès, avec en toile de fond la propagation du variant Delta, identifié pour la première fois en Inde.

Selon un rapport compilé par l'Organisation mondiale de la santé, depuis le 12 juillet, l'Indonésie a dépassé le nombre quotidien de nouveaux cas d'infection en Inde.

Ne pouvant être soignés dans les hôpitaux, les patients sont contraints de rester chez eux. La demande en oxygène médical a été multipliée par cinq par rapport à la situation antérieure à la pandémie.